My american dreams

Loading...

My american dreams

Kind: Performance / conférence / spectacle sur le sommeil

«Nous vivons dans l'oubli de nos métamorphoses.»

(Paul Eluard)

Aujourd'hui, alors que le temps est synonyme de rendement et d'efficacité, la place que l'on accorde au sommeil, cet endroit du temps inutile, diminue de jour en jour.
Selon le médecin Damien Léger « Plus d’un jeune adulte sur trois, en France, est en privation chronique de sommeil, dormant entre une et deux heures de moins que nécessaire chaque jour, emporté par la spirale des transports, du travail, des loisirs ».

Le rétrécissement de nos nuits peut être interprété comme une dérive de l’emprise de la raison sur nos imaginaires. en évoquant les rêves, aujourd’hui, nous ne pensons plus qu’interprétation et messages codés pour notre conscient. Le rêve est devenu le lieu des fantasmes, du refoulé, du désir, quand il n’est pas un simple argument de publicité (« allez au bout de vos rêves ! » ).
Le conscient a colonisé le seul espace en nous qui restait sauvage, primitif, imaginaire. Freud l’a transformé en machine à laver et la publicité en machine à acheter. rêvions-nous différemment avant la psychanalyse et le marketing ?

Et si, en inversant nos habitudes, on interprétait la réalité pour mieux comprendre nos rêves ? Lorsque nous rêvons, appartenons-nous encore à un temps commun, ou appartenons-nous à la mémoire que nous avons du temps ?
Sommes-nous encore «nous» lorsque nous avons oublié que nous étions «nous» ?
Que se passe-il pendant ce voyage où nous passons plus d’un tiers de notre vie, ce voyage dont nous revenons chaque jour sans savoir où nous sommes allés ?

My American Dreams est une conférence performative où il sera question d’inconscient, de rêve lucide, de réconciliation entre la Chine et l’italie, de neurologie, de mathématiques, de temps perdu, de désirs, de sexualité, de divertissement, d’absence et de présence, de mémoire et d’oubli, et de vie éternelle.
My American Dreams cherche à établir des liens plus étroits entre nos jours et nos nuits pour arriver en fin à dormir plus pour produire plus, et ne pas culpabiliser de faire des grasses matinées.
My American Dreams est le quatrième volet de Paradise, ensemble de dispositif, performance et spectacle questionnant nos relations entre conscient et inconscient.